Les instances des Jeunes Forces Démocrates

Le Congrès 

Le Congrès des Jeunes Forces Démocrates est composé de tous les adhérents à jour de cotisation. Il se réunit en session ordinaire au minimum tous les deux ans.

Le Conseil National

Le Conseil National définit la politique générale du mouvement des Jeunes Forces Démocrates. Il est composé de membres de droit (élus locaux ou nationaux) et de Conseillers Nationaux élus selon la procédure indiquée par le Règlement du Conseil National. Le Conseil National se réunit au minimum 3 fois par mandat (d’une durée de deux années) : deux fois en session d’hiver, une fois en session d’été de fin de mandat.

Le Bureau National

Le Bureau National est l’organe exécutif des Jeunes Forces Démocrates. Il est composé au maximum de 16 membres de plein exercice et de 14 membres associés. Le Bureau National est élu par le Congrès sur un scrutin de liste, pour un mandat de deux ans. Le Président des Jeunes Forces Démocrates nomme un secrétaire général et, le cas échéant un secrétaire général adjoint, un trésorier et le cas échéant un trésorier adjoint, et au minimum les trois vice-présidents suivants :  un vice président en charge de la communication et des supports NTIC (presse et information),  un vice président en charge de la réflexion et des pôles thématiques (référent projet),  un vice président en charge de la vie militante (animation nationale). Le Bureau National se réunit au mois une fois par mois.

Le Pôle Projet

Le Pôle Projet est le think tank des Jeunes Forces Démocrates. Il est piloté par le Vice-Président au Projet, qui coordonne les débats. Le Pôle projet est composé de tous les militants et sympathisants qui souhaitent s’investir sur une ou plusieurs thématiques.  

Il travaille en lien avec l’Agora Démocrate, la plateforme innovante de réflexion commune à la FED et aux JFD. 

agora_logo_230

La Commission de contrôle des élections 

La commission nationale de contrôle des élections est composée de trois ou cinq membres désignés par le président des JFD, le secrétaire général et le trésorier des JFD et d’un représentant par candidat. Les membres désignés peuvent être modifiés, le cas échéant, par le président des JFD. La commission nationale de contrôle juge, a posteriori, de la régularité des élections fédérales en cas de plainte.