Réforme de l’Éducation :
les idées des JFD reprises par le Gouvernement !

 

Les Jeunes Forces Démocrates (JFD-UDI) se félicitent que le Gouvernement ait récemment mis en œuvre l’une de leurs propositions, par le décret 2013-768 du 23 août dernier, qui restaure l’équité entre tous les détenteurs du CAPES.

Dans le cadre de leur réflexion globale sur la rénovation du système éducatif français, les JFD-UDI ont proposé il y a quelques mois plusieurs mesures concrètes pour améliorer l’enseignement dans nos collèges et lycées.

La mesure appliquée par le Gouvernement est la suppression de l’obtention des certificats C2I (informatique) et du CLESS niveaux 2 (langue) pour être titularisé après la réussite au CAPES. Cette revendication était partagée par de nombreux enseignants, car une partie des étudiants fraîchement détenteurs du CAPES se trouvaient pénalisés par cette obligation illégitime.

Les JFD-UDI regrettent néanmoins que la logique réformatrice du Gouvernement n’aille pas plus loin, en lançant une véritable réforme structurelle. Il est urgent de repenser en profondeur la formation des enseignants, après la parenthèse burlesque de la « masterisation ».

Le Ministre de l’Éducation nationale Vincent PEILLON se contente de rafistolages, notamment avec la création d’Écoles supérieures du professorat et de l’éducation (ESPE), dont la vocation inavouée et inavouable sera de servir de « voitures-balai » pour les étudiants de Licence n’ayant pas le niveau pour suivre des Masters traditionnels.

Les JFD-UDI, en étant les porte-paroles des jeunes d’aujourd’hui et des citoyens de demain, continueront d’être une force de proposition et d’encourager l’évolution de notre système éducatif.

 

Pour poursuivre la réflexion : www.jeunesforcesdemocrates.fr/tag/education/